Olfactif et comportement alimentaire
Actualité

Olfactif et Comportement Alimentaire

Comment les odeurs peuvent nous influencer ?

Scentys, partenaire de l’INRA depuis 5 ans, soutient Stéphanie Chambaron, PhD Chargée de Recherches au CSGA dans ses études sur l’impact d’un amorçage olfactif sur les choix alimentaires.

L’étude consiste à tester si une odeur de fruit, non consciemment perçue, peut modifier les choix alimentaires d’adultes « sains », sans restriction alimentaire.

« Qui n’a jamais eu envie d’un croissant chaud en passant devant une boulangerie ? Les signaux sensoriels (olfactifs, visuels…) présents dans l’environnement peuvent nous amener à acheter et consommer un aliment.

C’est ce que révèlent de récentes recherches en psychologie indiquant que ces signaux peuvent avoir un impact sur notre comportement alors même que nous n’en sommes pas conscients.

Au cours de l’étude, une centaine de participants sont venus au laboratoire, sous un faux prétexte, et ont patienté 15 min dans une salle d’attente, soit odorisée avec une odeur de poire (intensité faible afin qu’elle ne soit pas perçue consciemment), soit non odorisée (groupe contrôle). Les participants, une fois la salle d’attente quittée, ont dû choisir des aliments présentés sur un buffet (entrée, plat, dessert) afin de constituer leur plateau pour le déjeuner. Les résultats ont mis en évidence que, comparativement aux participants du groupe contrôle, les participants ayant été amorcés avec l’odeur de poire choisissaient plus de desserts (compote de pomme) à base de fruits que des desserts à haute densité énergétique (brownie) lorsqu’ils composaient leur déjeuner. Un stimulus de faible intensité (odeur de poire) qui échappe à la conscience peut activer certaines représentations dans le cerveau. Ainsi, une odeur de fruit active des représentations en lien avec les desserts fruités. »

Source : Gaillet M, Sulmont-Rossé C, Issanchou S, Chabanet C, Chambaron S. Impact of a non-attentively perceived odour on subsequent food choices. Appetite 2014;76:17–22

Partagez
Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInPin on PinterestGoogle+

Postez